You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Molière (ex Le Théâtre) > Gulliver et fils
­ ­ ­ ­­ ­ ­

Gulliver et fils­

­ ­ ­

­­Dimanche 27 novembre - 16h - Le Molière - Tarif G ­

­­­
Conte philosophique - 1h10 - Tout public dès 5 ans

D’après l’œuvre de Jonathan Swift
­­­image : saison culturelle 2016-2017 - Mont de Marsan Agglo - Gulliver et fils Jonathan Gulliver, un adolescent de 14 ans, vit avec sa mère. Son père, le fameux Dr Gulliver, est toujours en voyage. Souffrant de cette absence, Jonathan se réfugie dans la lecture du journal d­e bord que son père lui a laissé avant de reprendre la mer. Il rejoue...
Plus 'infos ­­le r­ésumé,­ les images...­
­ ­ ­

­Le résumé

­ ­ ­
­
Jonathan Gulliver, un adolescent de 14 ans, vit avec sa mère. Son père, le fameux Dr Gulliver, est toujours en voyage. Souffrant de cette absence, Jonathan se réfugie dans la lecture du journal de bord que son père lui a laissé avant de reprendre la mer. Il rejoue, à sa manière, les aventures paternelles...Petits hommes de Lilliput, géants de Bromdingnag... et magnifique royaume de chevaux de Houyhnms prennent alors vie. La force des "voyages de Gulliver"­, c’est qu’ils peuvent être lus à divers degrés. Pour l’adulte, c’est une œuvre philosophique, humaniste et politique. Pour l’enfant, c’est un récit de voyages plus extraordinaires les uns que les autres. Avec son bestiaire fabuleux, ses créatures magiques et ses personnages humoristiques, l’œuvre rejoint les plus belles légendes de notre enfance. Petits et grands embarquent dans cette épopée féerique et initiatique faite de rêve, d’humour et d’émotion et découvrent des pays merveilleux, absents des atlas !

Mise en scène : Ned Grujic
Distribution : Kaloo Florsheimer, Sébastien Bergery, Emmanuel Leckner, Olivia Pariente, Amaury Jaubert et Marielle Tognazzoni
Diffusion/Production : Happening Création, Les Trottoirs du Hasard

­
­

La photo­

­ ­

­­­image : saison culturelle 2016-2017 - Mont de Marsan Agglo - Gulliver et fils
­
­

La presse en parle

­ ­ ­
“La véritable histoire de Gulliver, tantôt lue dans le texte, tantôt accompagnée au piano, tantôt transformée en opérette avec une musique superbe, est en réalité le récit que le fils de Gulliver fait à ses copains pour vanter son père. On retrouve tout le talent que Grujic avait déployé dans « Mowgli ». Rien n’est illustré mots à mots, tout est suggéré soit par le jeu d’acteur, soit par le biais de petits objets. Des échasses amènent les humains à l’échelle de géants; de simples voiles transforment un grenier en corvette. Un grand raffinement." TTT Télérama
­­ ­

­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­